20.5 C
Londres
vendredi, juillet 3, 2020

Après la mort de George Floyd – USA: protestations et violences

- Advertisement -
- Advertisement -

 Après la mort de l’afro-américain George Floyd, les États-Unis ne se reposent pas dans une opération policière brutale. Il y a eu des manifestations pour la sixième nuit consécutive dans la ville de Minneapolis, où l’homme de 46 ans était chez lui. Ils sont redevenus violents.

Des scènes similaires se sont également produites dans d’autres villes comme Los Angeles, San Francisco et New York au cours du week-end. Au moins 40 villes ont imposé des couvre-feux la nuit, y compris Washington.

À Minneapolis, où Floyd, 46 ans, est décédé une semaine après son arrestation, un pétrolier est entré dans une foule sur une autoroute avec des milliers de manifestants. Le chauffeur a été arrêté, ont annoncé les autorités. Le contexte n’était pas clair au départ. Apparemment, personne n’a été blessé. À Minneapolis même, la violence de dimanche semble avoir quelque peu diminué, a déclaré CNN.

Le président américain Donald Trump a temporairement cherché à se protéger des manifestations au siège du gouvernement dans un bunker souterrain de la Maison Blanche. Cela a été rapporté par plusieurs médias américains dimanche soir (heure locale) dans l’environnement de Trump. Vendredi soir, des manifestants s’étaient rassemblés devant la Maison Blanche, certains d’entre eux ont renversé des barricades, des bouteilles et des pierres ont volé. Après un peu moins d’une heure, Trump a pu à nouveau quitter le bunker, a rapporté la chaîne de télévision CNN.

L’abri est destiné aux situations dangereuses exceptionnelles, telles que les attaques terroristes. Si les forces de sécurité à la Maison Blanche voient une plus grande menace, elles y amènent le président – ce qui est rare. Lors des attaques terroristes du 11 septembre 2001, par exemple, le vice-président Dick Cheney et d’autres hauts fonctionnaires du gouvernement ont été mis en sécurité, puis le président George W. Bush était en Floride.

Trump a pris la parole samedi, au lendemain de son court séjour dans le bunker, avec une série de tweets – parfois martiaux -. Il y a salué le travail des services secrets en vue des manifestations de la veille.

«Non seulement ils étaient totalement professionnels, mais ils étaient aussi très cool», a écrit Trump. « J’étais à l’intérieur, je regardais chaque mouvement et je n’aurais pas pu me sentir plus en sécurité. » Personne n’a pu s’approcher de la clôture de la Maison Blanche. « S’ils l’avaient fait, ils auraient été accueillis par les chiens les plus vicieux et les armes les plus menaçantes que j’aie jamais vus », a déclaré Trump plus tard. «Ensuite, les gens auraient été vraiment gravement blessés, au moins.»

Une manifestation contre le racisme et la violence policière à New York a entraîné des pillages et de nombreuses arrestations. Parmi les personnes arrêtées figurait une fille du maire Bill de Blasio. Des véhicules en feu pouvaient être vus sur des images de télévision, par exemple à Boston et des pillages à Philadelphie. Selon la police, sept services d’urgence ont été blessés dans un hôpital de Boston. Il y a eu environ 40 arrestations.

Dans d’autres villes, des policiers ont cherché à s’entretenir avec les manifestants, a rapporté CNN. À Houston, le chef de la police, Art Acevedo, a montré le geste de solidarité avec les victimes de violences racistes, qui est désormais connu comme une sorte d’agenouillement, poursuit le diffuseur. Floyd était décédé lundi soir une semaine après une opération policière. L’un des quatre policiers avait appuyé son genou en arrière pendant plusieurs minutes. Il a ignoré les demandes de l’homme noir de le laisser respirer.

Dans la capitale, Washington, des manifestants ont de nouveau défilé devant la Maison Blanche dimanche soir (heure locale). Il y a eu des affrontements avec la police. Les manifestants ont scandé «Pas de paix sans justice», a rapporté un journaliste de la dpa. Ils avaient également des pancartes avec les derniers mots de Floyd: « Je ne peux pas respirer ». Le policier blanc, tenu responsable de la mort de Floyd, devrait se rendre au tribunal pour une audience le 8 juin, a rapporté CNN. La date était initialement prévue pour ce lundi, mais a ensuite été reportée pour des raisons inconnues.

Un fils des tués a appelé dimanche pour éviter la violence pendant les manifestations. Dans une interview télévisée avec la filiale de CNN KBTX, Quincy Mason Floyd a appelé les manifestants à rester pacifiques. En même temps, il était ému par la grande sympathie pour la mort de son père. «Tout le monde vient et montre de l’amour. Mon cœur est très touché par tout cela. »

Au moins 15 des 50 États américains et le district de la capitale de Washington ont mobilisé la Garde nationale, a rapporté CNN. La Garde nationale fait partie de la Réserve des Forces armées américaines et peut être appelée pour aider dans des circonstances exceptionnelles dans les États.

Le président Trump a annoncé que la soi-disant Antifa devrait être classée comme une organisation terroriste. Il a laissé les détails ouverts. Antifa n’a pas de gestion centrale ni de structure organisationnelle. De nombreux groupes radicaux de gauche ou de gauche différents aux États-Unis sont attachés à l’antifascisme.

Après les émeutes, Trump a appelé les maires et les gouverneurs démocratiques à agir. « Allez plus fort », a écrit Trump sur Twitter dimanche. «Ces gens sont des anarchistes. Appelez maintenant notre garde nationale. Le monde vous regarde et se moque de Sleepy Joe. » Le républicain dénigre régulièrement son candidat potentiel à l’élection présidentielle de novembre, l’ancien vice-président démocrate Joe Biden, comme «Sleepy Joe».

.

- Advertisement -

Latest news

Poignardez au cœur de la reine

La duchesse Meghan, 38 ans, a connu des mois difficiles. Maintenant, la famille royale britannique fait face à la...
- Advertisement -

« Bachelor in Paradise »: Love Comeback par Michi & Natalie?

Au "Bachelor in Paradise" Michael Bauer, 29 ans, a provoqué l'excitation de la saison en donnant à Natalie Stommel,...

Laura Norberg: trahie par une amie!

Laura Norbergs, 19 ans, ancienne amie Elena Miras, 28 ans, la poignarde maintenant dans le dos. Qu'est-il arrivé? ...

Voilà comment il veut finir sa famille

Jeremy Pascal Wollny, 23 ans, a annoncé le combat de sa famille en ligne il y a quelques semaines....

Related news

Poignardez au cœur de la reine

La duchesse Meghan, 38 ans, a connu des mois difficiles. Maintenant, la famille royale britannique fait face à la...

« Bachelor in Paradise »: Love Comeback par Michi & Natalie?

Au "Bachelor in Paradise" Michael Bauer, 29 ans, a provoqué l'excitation de la saison en donnant à Natalie Stommel,...

Laura Norberg: trahie par une amie!

Laura Norbergs, 19 ans, ancienne amie Elena Miras, 28 ans, la poignarde maintenant dans le dos. Qu'est-il arrivé? ...

Voilà comment il veut finir sa famille

Jeremy Pascal Wollny, 23 ans, a annoncé le combat de sa famille en ligne il y a quelques semaines....
- Advertisement -