Warning: A non-numeric value encountered in /home/paradeda/public_html/pursuitline.com/wp-includes/functions.php on line 74
17.1 C
London
Monday, September 28, 2020

Génocide au Rwanda: une décision de justice française pourrait éclairer le rôle de la France

- Advertisement -
- Advertisement -


Une décision du plus haut tribunal administratif français pourrait éclairer la manière dont les actions du gouvernement français ont pu influencer les événements entourant le génocide des Tutsis au Rwanda dans les années 1990.

L’ancien dictateur de la nation africaine, Juvenal Habyarimana, est décédé lorsque l’avion qui le transportait a été abattu en 1994, déclenchant une vague de terreur ethnique.

Le rapporteur public du Conseil d’État français s’est prononcé en faveur du chercheur François Graner, de l’ONG Survie (Survival), appelant à l’ouverture des archives de l’ancien président français François Mitterrand.

“Ce que nous voulons, c’est comprendre ce que savaient les décideurs politiques de l’époque, François Mitterrand et ses conseillers, quelles informations ils avaient lorsqu’ils ont pris les décisions qui ont été critiquées depuis, et qui impliquent la France pendant, avant et après le génocide des Tutsis en 1994 “, a expliqué Graner.

Jusqu’à un million de morts en 100 jours

Quelques heures après la mort de l’ancien dictateur du Rwanda en 1994, le massacre a commencé.

Au cours des cent prochains jours, entre un demi-million et un million de Tutsis et de Hutus politiquement modérés ont été tués lors d’attaques ordonnées par le gouvernement intérimaire.

Beaucoup ont été piratés à mort et les tueurs étaient souvent des policiers, des soldats et des miliciens.

L’ampleur et la brutalité du massacre ont choqué le monde.

“Ce que nous avons pu établir à partir des documents dont nous disposons, c’est la complicité du gouvernement français”, a affirmé Graner. “C’est-à-dire la connaissance de la cause, la connaissance de ce qui s’est passé, un soutien actif, qui a eu un effet sur le crime. Cela ne signifie pas l’intention génocidaire. Simplement, nous avons vu une intention de maintenir le Rwanda sous l’influence française à tout prix. , et à tout prix, cela signifie en soutenant ceux qui ont perpétré le génocide “

François Graner réclame l’ouverture des archives Mitterrand depuis cinq ans. Les avis du rapporteur public sont généralement suivis par le tribunal administratif.

Une décision est attendue dans trois semaines.

.

- Advertisement -

Latest news

Call of Duty: Warzone: les termes à connaître | Se servir de

Call of Duty: Warzone est l'un des plus grands et des meilleurs jeux de bataille royale. Il est gratuit, prend en charge les...
- Advertisement -

Rencontre tendue avec le prince William

Dans «Finding Freedom», les auteurs Omid Scobie et Carolyn Durand révèlent maintenant comment s'est déroulée la première rencontre de...

Des mots durs sur leurs ex

Dans une vidéo, Selena Gomez, 28 ans, fait maintenant des aveux amers sur ses ex-petits amis auxquels personne ne...

Duchesse Meghan: Confession surprenante sur Archie

La duchesse Meghan, 39 ans, et le prince Harry, 35 ans, soulèvent apparemment un véritable tourbillon avec leur fils...

Related news

Call of Duty: Warzone: les termes à connaître | Se servir de

Call of Duty: Warzone est l'un des plus grands et des meilleurs jeux de bataille royale. Il est gratuit, prend en charge les...

Rencontre tendue avec le prince William

Dans «Finding Freedom», les auteurs Omid Scobie et Carolyn Durand révèlent maintenant comment s'est déroulée la première rencontre de...

Des mots durs sur leurs ex

Dans une vidéo, Selena Gomez, 28 ans, fait maintenant des aveux amers sur ses ex-petits amis auxquels personne ne...

Duchesse Meghan: Confession surprenante sur Archie

La duchesse Meghan, 39 ans, et le prince Harry, 35 ans, soulèvent apparemment un véritable tourbillon avec leur fils...
- Advertisement -